Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

  • Quels résultats attendre après une septoplastie

    La cloison nasale séparant les deux narines peut être sujette à des déformations. Il en résulte une narine plus grande que l’autre, mais pas seulement. La déviation de la cloison nasale se transforme très rapidement en un véritable calvaire pour le patient qui en souffre. Dans ce cas, la chirurgie est la seule solution envisageable.

    Qu’est ce qu’une septoplastie ?

    La cloison nasale est aussi appelée septum. L’opération chirurgicale visant à redresser le septum est appelée septoplastie. Cette appellation cherche à la distinguer de la rhinoplastie ordinaire fort connue dans le milieu de la médecine esthétique.

    En effet, si le but d’une rhinoplastie peut être purement plastique, celui d’une septoplastie est d’abord et avant tout médical. En redressant la cloison nasale, la respiration devient moins fatigante, plus naturelle.

    septoplastie-resultat.jpg

    Par quel moyen est obtenu le redressement nasal ?

    Le médecin accède à la cloison nasale à travers une incision dans l’une des narines. C’est une incision endo nasale dont la cicatrice sera dissimulée dans la narine en question. Une incision juste en dessous du septum est aussi envisageable. La cicatrice de cette seconde technique quant à elle sera dissimulée en partie par l’ombre portée du nez et par la morphologie de ce dernier.

    Une fois les tissus muqueux relevés, le médecin procède au redressement mécanique du septum. Il arrive que les os ou que les cartilages empêchent cette opération. Le chirurgien entame alors une phase de résection. A la fin de l’opération qui dure en moyenne cinquante minutes, des sutures ou des attelles maintiennent les éléments du nez à leurs nouvel emplacement. Le plus souvent mettre du coton les narines suffit à tout mettre en place.

    Quels sont les résultats d’une septoplastie ?   

    Les premières semaines qui suivent l’opération sont particulièrement difficiles. Il faut éviter de se moucher, élever la tête pour dormir, éviter les vêtements avec un col serré et difficiles à enfiler. Il est recommandé d’arrêter de fumer deux mois avant l’opération pour réduire les risques d’infections qui sont très élevés chez les fumeurs. Un traitement est prescrit pour réduire les œdèmes.

    Les améliorations respiratoires apparaissent au bout de la troisième semaine après l’intervention.   

     

  • Les méthodes pour avoir un sourire étincelant :

    Le 6 octobre c’est la journée mondiale du sourire et à cette occasion notre spécialiste vous donne tous les conseils pour avoir un sourire « ultra Bright » au moindre coût.

    Aucune raison de se priver de sourire puisqu'une récente étude a démontré qu’il nous permettait de de vivre jusqu'à 7 ans de plus.

    Pourtant beaucoup de personnes ont du mal à dévoiler leurs dents à cause de complexes accumulés  depuis l’enfance ;

    Il est plus difficile et coûteux de modifier l’alignement de ses dents que celui de leur teinte. A l’occasion du mois d’octobre et de la journée mondiale du sourire, notre chirurgien-dentiste spécialiste de la santé bucco-dentaire vous dit toutes les techniques pour avoir les dents blanches.

     Les recettes de grand-mère sont-elles efficaces ?

    Sur internet, beaucoup d’ingrédients sont vantés dans les tutos vidéo. Citron, bicarbonate de soude, huile de coco ou curcuma. Sont –ils vraiment tous blanchissants ?

    Pas tous ces remèdes ne sont bons d’après notre spécialiste. Le citron a certes un effet blanchissant immédiat mais fragilise l’émail qui est attaqué par son acidité.

    Citron et bicarbonate c’est la combinaison parfaite pour abimer sa dentition car le bicarbonate de soude gratte la surface protective de la dent.

    Mais le bicarbonate de soude peut être utilisé une fois par semaine.

    Concernant l’huile de noix de coco et le curcuma notre spécialiste reste dubitatif car le curcuma est un aliment tâchant et l’huile de coco n’est pas connue pour son effet blanchissant.

    Les produits du commerce : à utiliser avec précaution :

    « White booster », « blancheur 2 en 1 » « Diamod glow »toutes les marques des dentifrices aujourd'hui ont une gamme pour blanchir les dents. Des dentifrices de bonne qualité mais à utiliser 2 fois par semaine.

    Sorti début 2017 le stylo « white now touch » permet de déposer sur l’émail une fine couche bleutée qui illumine les dents le temps d’une journée. Cela ne présente aucun danger.

    Par contre le kit blancheur « white care » qui promet un blanchiment dentaire à domicile contient du peroxyde d’’hydrogène et peut avoir de graves conséquences en cas de problèmes dentaires.

    Notre spécialiste vous conseille d’aller consulter un dentiste avant de l’appliquer.

    Alors si vous voulez avoir un sourire éclatant sans aucun risque confiez l’éclat de vos dents à un dentiste. Vous aurez le choix entre un blanchiment ou la pose de facettes dentaires.

     

  • L’abdominoplastie après la grossesse une guelte : un ventre plat et un bébé

    Donner naissance est l'une des expériences les plus merveilleuses de la vie, mais cela a un prix. Beaucoup de femmes éprouvent un affaissement des muscles abdominaux, et un diastasis des muscles grands droits après la grossesse, une abdominoplastie est la seule façon de gérer le problème.

    La grossesse 

    Le diastasis des grands c’est quand la moitié droite et gauche des muscles abdominaux est écartés. Le tissu qui relie les deux moitiés des muscles abdominaux commence à s'étirer à mesure que le bébé grandit et que l'utérus se développe, poussant contre la paroi abdominale. Les hormones de grossesse ajoutent à l'amincissement de ce tissu en le rendant plus souple.

    Une petite partie de l'élargissement le long de la ligne médiane est normale et attendue dans toutes les grossesses, mais une séparation de plus de 2 centimètres environ est considérée comme un problème. Le diastasis des grands droits peut se produire à tout moment au cours de la deuxième moitié de la grossesse, mais il est plus fréquent après l'accouchement.

    C'est parce que la paroi abdominale se détend, et le tissu de ligne médiane plus mince ne peut plus supporter le torse et les organes internes. Cela entraîne l'apparition d'une bedaine ou d'un ventre de pot.

    L’abdominoplastie standard

    Une abdominoplastie standard est spécialement conçue pour resserrer les muscles abdominaux, enlever l'excès de peau et contourner le bas de l'abdomen. Bien que ce soit une procédure de routine, il est également remarquablement étendu, ce qui entraîne un temps de récupération plus long et d'inconfort, plus que d’autres procédures de chirurgie esthétique.

    Il y a quelques variations à la procédure, selon que vous avez ou non le diastasis des grands droits, sa gravité, et combien de graisse supplémentaire et de peau lâche vous avez. La plupart des femmes peuvent s'attendre à un minimum de 10 à 14 jours avant de retourner aux activités normales.

    ventre-plat.jpg

    L’abdominoplastie complète

    Dans une abdominoplastie traditionnelle ou complète, une incision horizontale est faite entre l'os pubien et le nombril. Cette incision peut varier de quelques centimètres à toute la longueur de l'abdomen, selon votre anatomie et vos besoins. La peau est ensuite retirée, l'excès de graisse est enlevé et les muscles abdominaux sont réparés (si nécessaire).

    La peau est ensuite abaissée, un nouveau nombril est créé, et l'excès de peau est retiré. Le résultat est un ventre serré sans mollesse. La cicatrice est basse, et est facilement cachée par des sous-vêtements ou des maillots de bain. Pour les femmes qui ont des naissances par césarienne, l'incision peut être faite au même endroit donc il n'y a qu'une seule cicatrice basse.

    Il est important de savoir qu'une grossesse après une abdominoplastie est possible et est considérée comme raisonnablement sûre pour la maman et le bébé.