Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Quels résultats attendre après une septoplastie

La cloison nasale séparant les deux narines peut être sujette à des déformations. Il en résulte une narine plus grande que l’autre, mais pas seulement. La déviation de la cloison nasale se transforme très rapidement en un véritable calvaire pour le patient qui en souffre. Dans ce cas, la chirurgie est la seule solution envisageable.

Qu’est ce qu’une septoplastie ?

La cloison nasale est aussi appelée septum. L’opération chirurgicale visant à redresser le septum est appelée septoplastie. Cette appellation cherche à la distinguer de la rhinoplastie ordinaire fort connue dans le milieu de la médecine esthétique.

En effet, si le but d’une rhinoplastie peut être purement plastique, celui d’une septoplastie est d’abord et avant tout médical. En redressant la cloison nasale, la respiration devient moins fatigante, plus naturelle.

septoplastie-resultat.jpg

Par quel moyen est obtenu le redressement nasal ?

Le médecin accède à la cloison nasale à travers une incision dans l’une des narines. C’est une incision endo nasale dont la cicatrice sera dissimulée dans la narine en question. Une incision juste en dessous du septum est aussi envisageable. La cicatrice de cette seconde technique quant à elle sera dissimulée en partie par l’ombre portée du nez et par la morphologie de ce dernier.

Une fois les tissus muqueux relevés, le médecin procède au redressement mécanique du septum. Il arrive que les os ou que les cartilages empêchent cette opération. Le chirurgien entame alors une phase de résection. A la fin de l’opération qui dure en moyenne cinquante minutes, des sutures ou des attelles maintiennent les éléments du nez à leurs nouvel emplacement. Le plus souvent mettre du coton les narines suffit à tout mettre en place.

Quels sont les résultats d’une septoplastie ?   

Les premières semaines qui suivent l’opération sont particulièrement difficiles. Il faut éviter de se moucher, élever la tête pour dormir, éviter les vêtements avec un col serré et difficiles à enfiler. Il est recommandé d’arrêter de fumer deux mois avant l’opération pour réduire les risques d’infections qui sont très élevés chez les fumeurs. Un traitement est prescrit pour réduire les œdèmes.

Les améliorations respiratoires apparaissent au bout de la troisième semaine après l’intervention.   

 

Les commentaires sont fermés.